AMÉNAGEMENT D’UN CENTRE D’INTERPRETATION 

DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE

 Depuis 2012, la Ville de Martigues s'est vue attribué, sur proposition du Conseil national des Villes et Pays d'art et d'histoire(VPAH), le label « Ville d’art et d’histoire ». Une occasion pour tous de visiter tous les trésors de Martigues.

À VENIR

EN COURS

TERMINÉ

2015

Bien loin de l’image de la « Venise provençale » véhiculée par la chanson populaire, le projet culturel de Martigues porte l’image d’une ville moderne, marquée depuis les années 1930 par une histoire industrielle, qui a laissé son empreinte sur des paysages où la nature et l’eau sont très présentes (étang de Berre).

Martigues, ville multiple se joue des clichés, ses habitantes et habitants héritiers d’une longue histoire savent prendre de la distance avec le temps et les événements. C’est le propre des communautés qui se construisent dans la rencontre de femmes et d’hommes aux origines diverses.

Son patrimoine, d’une grande richesse, conjugue le monumental avec ses édifices baroques, l’exceptionnel avec ses usines de la pétrochimie, le naturel avec ses paysages uniques du rivage de la méditerranée et de l’étang de Berre, mais ce sont les Martégales et Martégaux avec leurs histoires, leur travail, leur vie tout simplement qui font de ce territoire un écosystème unique

Le label permet de sensibiliser les habitants, grâce au recrutement d’une équipe de médiation culturelle de qualité (l’animateur de l’architecture et du patrimoine en particulier), à la richesse architecturale, patrimoniale et environnementale de leur lieu de vie ; cela est d’autant plus vrai depuis la création du Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP) au sein de l’ancien conservatoire de L’Île.

Le projet Ville d’art et d’histoire participe d’une politique volontariste qui ne se complaît pas dans la nostalgie mais voit dans le patrimoine un capital d’avenir, un outil de développement social, économique et culturel. Autour d’une conception élargie du patrimoine et de l’architecture, la Ville a voulu donner à cette démarche active les outils du réseau VPAH avec centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine, pôle éducatif.

Depuis, le patrimoine de Martigues, Ville d’art et d’histoire, est devenu un vecteur d’identité, d’appartenance et de cohésion pour les habitants et les publics, repère pour le jeune public, élément prioritaire du tourisme culturel pour les visiteurs. De plus, l’expérience innovante de Martigues en matière d’urbanisme a pu enrichir la réflexion du réseau sur les difficiles questions de l’extension urbaine, de l’articulation entre ville industrielle et protection des paysages et de l’environnement. 

Le CIAP de Martigues a pour rôle de :

  • Mettre en valeur les ressources architecturales et patrimoniales du territoire en vue de favoriser un développement culturel profitable à tous ; à ce titre, le CIAP fait découvrir et comprendre l’architecture et le patrimoine du territoire concerné en présentant les étapes successives de sa constitution – sans omettre les parties les plus récentes – et en les contextualisant par l’apport de données géographiques, historiques, politiques, religieuses, socioéconomiques, ethnologiques et techniques.
  • Sensibiliser la population aux enjeux de l’évolution architecturale, urbaine et paysagère de la ville ou du pays et l’impliquer davantage dans la réalisation de projets de mise en valeur du patrimoine. Dans ce cadre, le CIAP constitue pour la collectivité un lieu privilégié d’information et de débats sur les projets d’urbanisme, les chantiers en cours, etc.
  • Offrir un support pédagogique, c’est-à-dire fournir les outils permettant d’analyser et de comprendre la ville in situ ainsi que de s’y repérer. 

« Notre engagement dans Ville d’art et d’histoire se conjugue avec la volonté de construire une ville toujours plus citoyenne, plus respectueuse de l’autre, toujours plus humaine » 

Florian Salazar-Martin, adjoint au maire de Martigues